Meurtre d’un sergent par un élément de la Garde Républicaine (GR).

 Meurtre d’un sergent par un élément de la Garde Républicaine (GR).

Le samedi 29 janvier 2022 aux environs de 21h un Soldat de la G.R, Koumou Odou Marlick Daniel de 2eme classe évoluant au 1er bataillon de tango 1 de kintele, a donné des coups et blessures volontaires contre le sergent chef Kaya Ngollo Kinga Ghislain en service au secrétariat de la direction des enseignements et des études à l’Académie Militaire Marien NGOUABI.

Ce dernier a été admis à l’hôpital militaire et évacué au CHU-B le 1er février. C’est finalement à 20h que le sergent chef rend l’âme. Le soldat qui a donné les coups et blessures volontaires au Sgt/Chef a été mis en garde à vue au poste de police de Bilolo à Djiri ce samedi 29 janvier aux environs de 22h. Tout juste après son forfait et quelques heures plus tard des élément de la GR sont allés chercher leur collègue criminel pour une éventuelle punition à la caserne. Nous craignons que cette affaire s’arrête là et que le meurtrier s’en sorte aussi facilement.

Celui qui est décédé n’a presque pas de parents, même pas une famille pour organiser la veillée. Le deuil se tient chez le logeur du défunt.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.