Mikolo et Munari tracent le chemin de la démocratie à Mouyondzi

 Mikolo et Munari tracent le chemin de la démocratie à Mouyondzi

C’est la réaction du président du parti les Souverainistes à l’élection aux législatives du MUST, Claudine Munari à Mouyondzi et à l’élégance qu’a eue la perdante, Lydia Mikolo en félicitant l’heureuse élue. Pour Uphrem Dave Mafoula, celà fait de Mouyondzi, un « laboratoire expérimental de la résurrection de » la démocratie congolaise.

Dans son message de félicitations à l’élue, le président de l’Opposition loyale et audacieuse interpelle les plus hautes autorités républicaines, le premier ministre et le président de la République à « approfondir mûres réflexions sur cette expérience afin de redéfinir l’horizon démocratique de notre pays et réorganiser son avenir ».

Pour lui, « c’est à Mouyoundzi que s’est imposée la volonté de renouer avec des élus à la légitimité démocratique. C’est à Mouyoundzi que madame Munari a retrouvé légitimement le pouvoir de siéger, toutes mes félicitations pour son élection et, je lui souhaite toutes les volontés possibles pour
ces futures actions à l’Assemblée Nationale ».

Dans une démocratie où la reconnaissance de la victoire du challenger relève presque de l’impossibilité, Dave Mafoula est ébloui par l’élégance qu’a eue Jacqueline Lydia Mikolo envers l’adversaire élue. « C’est aussi toujours à Mouyoundzi que la ministre Mikolo a renforcé la culture de perdre une élection avec élégance politique. Je lui adresse ici mes sincères félicitations pour cette élégance manifestée ».

Il souhaite par ailleurs « que l’expérience de Mouyondzi soit une source de ce que doit être le nouvel élan démocratique dans notre pays » et appelle les Congolais à « faire germer l’idée de renouer les élus à la légitimité. le pays en a trop souffert avec des élus sans légitimité ».

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.