Mokoko n’est pas d’Oyo, tout ce qui n’est pas d’Oyo est bon. Donc Mokoko est un BON

 Mokoko n’est pas d’Oyo, tout ce qui n’est pas d’Oyo est bon. Donc Mokoko est un BON

«Père évêque, « un Congo pacifié et uni » avec les frères d’Oyo au pouvoir est impossible. Continuons de prier pour la libération de notre pays car ils l’ont pris en otage depuis déjà trop longtemps et se croient tout permis. En plus, ils ont chosifier le reste des Congolais » a répondu un internaute à la déclaration de Monseigneur Milandou

En mars 2016, les Congolais du nord au sud ont voté en masse pour le candidat Jean Marie Michel Mokoko. Ce choix des Congolais était dans le seul objectif de voir de nouveau un Congo Uni et dont seul ce général à la retraite incarne. Pour une fois au Congo, un homme pourtant issu du nord a uni toute la république et continue encore de l’unifier.

Les scores enregistrés par JM3 dans la partie sud ont fâché le dictateur Denis Sassou Nguesso, qui n’a jamais digéré qu’un enfant du nord lui fasse ombrage. JM3 battait Sassou dans les trois départements du nord que sont la Cuvette, Sangha et Likouala.

Résultats dans les mains, la clique d’Oyo, assoiffés du pouvoir pour le pouvoir mettait en exécution leur macabre plan par une simulation d’attaque dans les quartiers sud suivi de la proclamation nocturne des résultats et enfin l’arrestation du véritable leader des populations.Ces gens-là savent que loin de la politique, ils ne sont rien et ne peuvent vivre et tout vaut pour s’y accrocher et la neutralisation de JM3 passait par là.

Denis Sassou Nguesso, est l’unique Congolais qui n’apporte rien à la Nation, mais qui se plaît à balancer les mêmes promesses à chaque élection. A l’approche de cette nouvelle élection du 21 mars prochain, les prélats Congolais ont enfin ouverts les yeux et ne caressent plus le pouvoir.

On a vu comment même le ministre porte parole du gouvernement, pourtant issu d’une race marginalisée, insulter les hommes de Dieu pour avoir dit tout haut ce que pensent tous les Congolais.

La conclusion est que tout ce qui vient d’Oyo et alliés n’est pas bon pour la république. Jean Marie Michel Mokoko, ne vient pas d’Oyo et voilà pourquoi il est bon pour le Congo.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.