Mondial féminin U20 : la Fecofoot retire l’équipe nationale de la course pointant des problèmes de logistique

 Mondial féminin U20 : la Fecofoot retire l’équipe nationale de la course pointant des problèmes de logistique

La République du Congo, à travers la Fédération congolaise de football (Fecofoot), a annoncé le retrait de l’équipe nationale des éliminatoires de la coupe du monde féminine U-20 de la Fifa, a-t-on appris de la Confédération africaine de football (Caf) ce 11 décembre. 

C’est le genre de scénario que l’on ose à peine imaginer, pourtant c’est la fin de parcours  de nos Diables Rouges féminines U-20 aux qualifications au mondial 2022.

La Fédération congolaise de football (Fecofoot) a décidé du sort de ces joueuses, contre tout attente alors que cette équipe, malgré sa défaite 4-0 face au Nigeria à Brazzaville le 5 décembre dernier, gardait tout de même ses chances de qualification au prochain mondial prévu du 10 au 28 août 2022 au Costa Rica. 

Dans une correspondance à la CAF, la Fecofoot a exprimé l’incapacité du Congo à participer au prochain match en raison des difficultés de déplacement”, rapporte un communiqué de la Confédération africaine de football (Caf). 

La Caf dit avoir pris acte de cette décision surprenante. Elle a ainsi proclamé l’annulation du match retour contre les Falconets du Nigéria qui était prévu ce 17 décembre à Lagos, au Nigeria. Par conséquent, le match est annulé et le Nigeria automatiquement qualifié pour le tour suivant”, indique la Caf. 

Plusieurs équipes nationales congolaises dont le handball dame souffrent de la prise en charge en bonne et due forme comparativement aux Diables Rouges seniors du football qui malgré leurs contre-performances notoires, continuent d’être privilégiés par les dirigeants sportifs. 

Le retrait de l’équipe féminine congolaise aux éliminatoires du mondial Costa Rica 2022 est la deuxième décision du genre prise lors de ces éliminatoires. Le match opposant la sélection camerounaise à l’équipe gabonaise avait été aussi annulé en raison du retrait du Gabon. 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.