Négrophobie en France: clash entre deux comédiens Ivoiriens

 Négrophobie en France: clash entre deux comédiens Ivoiriens

Les récents événements racistes, massivement partagés sur les réseaux sociaux en ce début de semaine, ont fait réagir bon nombre de personnalités publiques de la communauté noire. Lives, publications, stories… Tous les formats ont été utilisés pour exprimer l’indignation.

Mardi, le comédien Saga Love a lancé un live sur Instagram pour ouvrir le dialogue sur la négrophobie. Parmi les invités se trouvaient ses homologues Tata Osca et Observateur notamment. C’est avec ce dernier que les choses se sont corsées.

Les deux comédiens d’origine ivoirienne se sont vivement clashés après que Saga Love a reproché à Observateur de prendre le sujet abordé à la légère. Il a en effet désapprouvé qu’Observateur veuille amuser la galerie alors que le live traitait de thématiques aussi graves que la mort de Yusufa entre les mains d’un groupe d’Arméniens à Saint-Etienne ou encore l’agression d’un livreur à Cergy par un Algérien raciste.

Une réprimande que n’a pas appréciée l’humoriste au million d’abonnés sur Instagram. Observateur a ensuite organisé un live sur son propre compte dans lequel il aurait critiqué le comportement de son confrère avec une attaque ad hominem, il a pris à partie sa compagne : « Toi et ta femme blanche ».

La phrase de trop pour Saga Love qui a immédiatement pointé la volonté de décrédibiliser son engagement pour la cause noire. Il a déploré qu’Observateur veuille le présenter comme illégitime à cause de son choix de partenaire. « Le buzz t’est monté à la tête », a lâché Saga Love à Observateur. « Lui et moi c’est fini. (…) Je suis vraiment déçu », a déclaré Saga Love, ajoutant qu’en neuf ans de carrière sur Internet, il n’avait jamais eu de différend de la sorte avec personne.

Parmi les plus de 4000 personnes qui ont assisté au direct, certaines ont suggéré aux deux humoristes de régler leur désaccord en privé, ajoutant qu’il était préférable que les personnalités noires se serrent les coudes.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.