Nianga Mbouala, exigé d’adhérer à la Loge pour retrouver ses droits et privilèges dans le clan

 Nianga Mbouala, exigé d’adhérer à la Loge pour retrouver ses droits et privilèges dans le clan

A cause du conflit qui l’oppose à Jean Dominique Okemba et surtout le fait d’avoir été approché par Dabira pour son coup d’État, le général Gatsé Nianga Mbouala a été écarté du clan et se retrouve aujourd’hui sans poste. Son arrestation avait même été envisagée avant que Sassou ne l’écarte grâce aux menaces des militaires originaires de l’axe Ollombo, très nombreux dans la GR et DGSP. C’est par le canal du ministre Mboulou que le message d’en haut est parvenu à Nianga Mbouala : «  deviens franc-maçon et tu seras rétabli ! » Une recommandation à laquelle il a dit carrément Niet.

Le ministre Raymond Mboulou avait invité le général Gatsé Nianga Mbouala à sa résidence privée pour une visite amicale. Dans les échanges, Mboulou a fait savoir à son hôte l’importance de les rejoindre dans la Loge pour être rétabli dans ses droits et privillèges.

Cité dans le coup d’État de Norbert Dabira qui consistait soit à abattre l’avion présidentiel ou à mettre Sassou Nguesso en résidence surveillée à Edou, le général Gatsé Nianga Mbouala a été démis de son poste du patron de la GR malgré la forte opposition des enfants Sassou Nguesso qui y voyaient la main de JDO.

D’ailleurs le discours menace de JDO devant les notables Mbochis à Oyo était destiné en grande partie contre Nianga Mbouala. A l’époque une forte rumeur circulait sur un éventuel affrontement entre leurs éléments au sein de l’armée. JDO avait convaincu Sassou Nguesso de l’utilité de l’arrestation et emprisonnement de Nianga Mbouala.

Le duel Okemba-Nianga Mbouala est beaucoup plus spirituel que naturel. Étant le Grand Maître de la Grande Loge du Congo, JDO veut avoir tout le monde sous sa coupe afin de les faire et défaire à son gré. Nianga Mbouala ayant refusé de devenir franc-maçon empêche Okemba de le dominer. Il fallait coûte que coûte l’écarter de la mangeoire.

Face à cette proposition du ministre Mboulou, Nianga Mbouala a opposé son refus et a évoqué son rôle important comme grand défenseur des pouvoirs ancestraux. Nianga Mbouala, selon les indiscrétions serait doté des pouvoirs exceptionnels traditionnels Mbochis et Téké, qui le permettent de n’anéantir toutes les attaques de JDO. Pour lui, mieux vaut être pauvre qu’être sous la coupe de JDO.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.