P/Noire: à cause de la crise, des enfants se lancent dans la pêche

 P/Noire: à cause de la crise, des enfants se lancent dans la pêche

Abandonnés par l’État, plusieurs enfants de la ville de Pointe-Noire se lancent dans la pêche artisanale pour trouver de quoi mettre sous la dent. Leurs parents pour la plupart étant au chômage, ces mineurs préfèrent se prendre en charge au vu et su de tous.

Triste est de constater que des enfants qui devraient étudier s’adonnent à la pêche artisanale dans différentes rivières de la ville de Pointe-Noire pour éviter la famine. La malnutrition infantile au Congo prend de plus en plus de l’ampleur face à l’incapacité des parents d’assumer leurs responsabilités et devoirs familiales.

Chaque jour, ces enfants s’organisent en petits groupes de trois ou quatre et se dirigent vers différentes rivières ciblées en amont dans l’espoir de rentrer avec du poisson. «Il arrive souvent que toute la famille passe la journée avec le poisson qu’on ramène» confie Ruben de 10 ans.

La crise économique qui sévit actuellement au Congo a conduit au chômage plusieurs parents qui ne savent plus à quel saint se vouer. Les services sociaux étant inexistants, c’est la débrouillardise qui fait vivre des familles.

Il n’est plus anodin de voir des enfants mineurs s’adonner à la vente ambulante sur la place publique et dans les marchés. Une jeunesse sacrifiée qui a décidé de se prendre en charge.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.