P/Noire: il reçoit une facture de 170.500 cfa d’électricité alors que sa maison est encore un chantier

 P/Noire: il reçoit une facture de 170.500 cfa d’électricité alors que sa maison est encore un chantier

Le citoyen AT, a cru rêver quand deux agents coupeurs de courant de E2C se sont pointés à son chantier pour le priver de l’électricité. Selon eux, leur descente était motivée par une facture impayée de 170.500 cfa relative à cette adresse et qu’ils couperaient le service si le client ne négociait pas. AT leur a demandé de lui montrer où se trouvait le compteur d’abord avant toute négociation. En réalité, cette parcelle n’a jamais été branchée à E2C, vu que c’est encore un chantier inhabitable. Voir pour croire !

Les Congolais ne méconnaissent pas l’incompétence notoire de la direction de la société E2C, mais nul ne pouvait imaginer ce qui est arrivé au citoyen AT. Ayant décidé de lancer les travaux de la construction de sa maison dans sa parcelle à Mayinga, AT, y avait construit une maison en bois afin d’installer une personne censée surveiller son chantier.

A cette adresse, aucun branchement électrique n’a été sollicité, mais la surprise est venue quand deux agents de E2C s’y sont présentés avec un avis interruption de fourniture d’électricité au motif d’une facture impayée de 170.500 cfa. Étonné, AT qui s’y trouvait aussi leur a signifié de s’être trompé d’adresse ou soit d’être face d’une erreur.

Mais, les deux agents ont insisté être bel et bien à la bonne adresse. Les ouvriers par des rires moqueurs, ont demandé à ces deux agents de leur indiquer où se trouvait non seulement le compteur, mais aussi le point de départ des câbles.

Éhontés, les deux agents ont rebroussé chemin sous les cris d’escrocs, voleurs…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.