P/Noire: un garçon de 12 ans surpris avec une fillette de 10 ans

 P/Noire: un garçon de 12 ans surpris avec une fillette de 10 ans

Un garçon de 12 ans est à la base des tensions entre deux familles à Mpaka, un quartier de Pointe-Noire, capitale économique du Congo-Brazzaville. Il a été surpris entrain de violer la fille de ses voisins âgée de 10 ans. Bien qu’il affirme le faire habituellement, les parents de la victime parlent de viol.

« Comment un garçon de 12 ans peut-il être habité par des désirs sexuels ? s’est interrogé un agent de police. Le voisinage responsabilise l’internet et les salles de cinéma qui pullulent dans la ville dans lesquelles les films adultes sont diffusés sans tenir compte des âges.

Les deux familles se sont violemment opposées malgré l’intervention du voisinage qui a finit par appeler la police. Les deux mineurs soutiennent avoir l’habitude d’entretenir des rapports sexuels et le garçon de 12 ans aime se vanter souvent auprès de ses amis d’être en couple avec la fille de 10 ans.

Devant l’autorité policière, le garçon a avoué faire de temps en temps des cadeaux à la fille. De la nourriture, des gâteaux, des boissons qu’il vole chez ses parents ayant une situation sociale asses stable.

La police a demandé aux deux familles d’éviter de se déchirer pour une bêtise commise par les enfants mineurs et dont personne n’est responsable directement. « Si votre fille de 10 ans s’est laissée faire, c’est peut-être parce que vous en occupez pas assez…Le petit affirme souvent la nourrir » a reproché le policier aux parents de la fillette.

Il a été conseillé aux parents d’accroître la surveillance sur leur fillette, car les adultes du quartier seraient tenté d’en profiter aussi, dans un pays où la dépravation est devenue un modèle.

Les deux mineures profitaient de l’absence de leurs parents pour vivre leur amour dans les toilettes et parfois dans la chambre du garçon. Le père du garçon n’en revient pas alors que sa femme trouve en son fils le comportement libertinage de son mari. « Tel père, tel fils… » ne cesse-t-elle de répéter.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.