P/Noire : une congolaise vit en couple avec deux blancs et en est fière

 P/Noire : une congolaise vit en couple avec deux blancs et en est fière

Shany M, la trentaine révolue et native de Mvoumvou a toujours rêvé la vie des blancs depuis la nuit des temps. Elle avait quitté son quartier pour louer un studio moderne à Mpita qu’elle payait grâce à la prostitution de luxe. Aujourd’hui, elle est la femme de deux blancs qui travaillent dans le pétrole à Pointe-Noire. Alors que son entourage qualifie ces blancs de pervers, Shany M les défend et parlent de la modernité tout en rappelant qu’au Congo les hommes ont le droit de se marier à quatre femmes.

C’est en Afrique que certains blancs réalisent leurs rêves sexuels et les deux Italiens qui vivent en couple avec une congolaise en font partie. C’est dans un bar du centre-ville de Pointe-Noire qu’ils disent avoir connu Shany M qui se prostituait. Ils lui ont proposé un trio et elle a accepté sans réfléchir.

Depuis elle est devenue leur cliente avant que la relation ne prenne une autre tournure et devienne sérieuse. Les deux blancs proposent à Shany M de venir vivre avec eux, elle oblige une présentation devant ses parents.

Après s’être présenté devant ses parents, les deux Italiens vivent une vie de rêve avec Shany M qui s’occupent bien d’eux. Ils lui ont acheté une parcelle à Ngoyo et entamé des travaux qui coûtent des millions. Le trio s’est même rendu en Italie passer des vacances avant de rentrer à Pointe-Noire bien que les parents de Shany M n’ont jamais compris pourquoi leur fille n’a pas fui en Europe.

Une amie de Shany M qu’elle a invité un jour à une partouze avec ses deux blancs fait circuler la rumeur selon laquelle elle se fait baiser par d’autres blancs devant ses époux. En un mot, les deux blancs partagent leur femme Shany M avec leurs amis de temps en temps dans des échanges de couple.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.