Plus de 1600 nouveaux ménages aptes à percevoir lisungui

 Plus de 1600 nouveaux ménages aptes à percevoir lisungui

Le chef de mission du groupement Caritas-Kosala, Rufin Mbouala a indiqué le 7 juin à Brazzaville que sur 3.769 ménages bénéficiaires des transferts monétaires des activités génératrices de revenus, dans cinq arrondissements de la capitale à atteindre, 1.600 ont été déjà sélectionnés.

Le chargé de mission du groupement Caritas-Kosala, Rufin Mbouala, lors de la restitution des opérations effectuées sur le terrain a indiqué que les 1600 ménages vulnérables retenus à Brazzaville sont répartis de la manière suivante : 536 à Makélékélé, 172 à Bacongo, 1 à Poto-poto, 129 à Moungali et 777 à Madibou.

Pour la coordonnatrice du projet Lisungi, Anastasie Ossangatsama, le travail de terrain effectué par les coachs communautaires du groupement Caritas-Kosala devrait permettre de satisfaire tous les ménages, afin de réduire la pauvreté dans le pays. « Outre, les transferts monétaires conditionnels, un montant ne dépassant pas 200.000 Franc CFA sera versé aux ménages sélectionnés pour la réalisation des activités génératrices revenues », a-t-elle dit.

Depuis décembre 2021, le groupement Caritas-kosala est à pied d’œuvre pour l’enregistrement des ménages vulnérables, afin de les accompagner dans la réalisation des activités génératrices de revenus. Il s’agit pour les équipes, d’effectuer un travail de terrain dans 5 arrondissements de Brazzaville pour recenser les ménages éligibles au projet Lisungi.

L’accord signé entre ce groupement et le projet Lisungi remonte à novembre 2021, dans le cadre de la mise en œuvre de la 2ème phase dudit projet.  Plus de 2000 ménages restent encore à cibler.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.