Pointe- Noire- Insolite : Giflé par un fou, un policier devient fou pendant une semaine

 Pointe- Noire- Insolite : Giflé par un fou, un policier devient fou pendant une semaine

Une histoire surréaliste et difficile d’expliquer qui s’est produite au quartier Thystère de Pointe-Noire. Un policier qui prenait tranquillement un pot avec ses amis sur une terrasse a été victime de la gifle d’une personne présentant des troubles mentaux et appelés communément fou. Ayant répliqué à l’agression comme le conseille la tradition, le policier est devenu à son tour fou. Son calvaire a duré une semaine avant sa guérison spontanée.

La rumeur affirme que le fou gifleur le serait devenu après une tentative d’ensorcellement de sa famille qui a mal tourné. Lui-même étant bien composé, les sorciers de sa famille ont buté dans leur attaque, mais l’ont rendu fou afin que le secret ne soit dévoilé. Et chaque fois qu’il agresse une personne, celle dernière devient aussi folle en cas de réplique.

Le policier qui est adjudant chef ignorait totalement cette réalité et a été poussé par les témoins de la scène à répliquer à la gifle du fou. Une superstition Congolaise dit qu’il faut toujours répondre à l’agression d’un fou.

Ce fou qui est âgé d’une trentaine d’années traîne souvent entre Vindoulou et Thystère et aurait soupçonné le policier de vouloir l’interpeller. Avant de le gifler, il s’est rapproché du policier pour le décourager de l’arrêter. Ce qui a étonné le policier et ses amis qui ne l’ont pas prêté attention.

Se sentant ignorer, le fou s’est rapproché du policier et lui a infligé une bonne gifle avant de s’en aller. Les amis et témoins ont demandé au policier de répliquer pour ne pas attraper la poisse et c’est ce qu’il a fait. Quelques minutes plus tard, le policier s’est affolé à son tour. Malgré les séances de prière et consultations à l’hôpital et féticheurs, le policier est redevenu normal une semaine après.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.