Pointe-Noire : mauvais perdant du Congo Bet, il menace son locataire qui lui a appris à jouer au pari foot

 Pointe-Noire : mauvais perdant du Congo Bet, il menace son locataire qui lui a appris à jouer au pari foot

Au quartier Tié Tié de la ville océane, un logeur menace de mettre dehors son locataire après avoir misé et perdu 25.000 frs au pari foot. C’est ce locataire grand parieur qui lui a conseillé et appris à parier. Le logeur n’a pas supporter perdre et voir son locataire gagner.

C’est ce qu’on appelle être très mauvais perdant dans un jeu pourtant de hasard. Monsieur Tchibota, un habitant du quartier Tié Tié à Pointe-Noire en est un après avoir misé quelques 25.000frs au pari foot dans l’espoir de gagner des millions. Fasciné par les gains successifs de son locataire à ce jeu, il lui a demandé conseils et coaching.

Malgré qu’il a misé une grosse somme, il n’a gagné que 2500 frs sur les 25.000 frs investis. Une grosse perte pour lui au point de menacer d’expulsion son locataire qu’il accuse de son malheur.

Le locataire qui est sans emploi ne vit que du pari foot et cela a attiré l’attention de son logeur qui a cru faire aussi de bonnes affaires dans le hasard. A Pointe-Noire comme dans d’autres villes du Congo, les jeux de hasard sont devenus l’espoir d’une catégorie de personnes. La crise qui sévit au pays et le manque d’emploi ont redirigé des Congolais vers les jeux.

C’est le chef du quartier qui est venu assurer la médiation dans ce litige et a donné tort au logeur qui du reste est majeur pour être induit en erreur par son locataire.On lui a fait comprendre que c’est un jeu de hasard dont les gains ne dépendent pas de son locataire qui n’a aucun influence dessus. « j’étais pour moi tranquille ici et c’est lui par sa bouche qui m’a poussé à parier, je voulais aussi gagner comme lui ! » a conclu le logeur.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.