Positif au Covid Sassou Nguesso serait sous respirateur à la présidence

 Positif au Covid Sassou Nguesso serait sous respirateur à la présidence

La grande fête du 11 décembre à Kinshasa a tourné au drame pour la famille Sassou Nguesso dont plusieurs membres sont testés positifs au Covid. Le chef de l’État lui-même positif aussi serait sous respirateur à la présidence après quelques complications respiratoires. Une panique règne à Mpila.

Tous les Sassou Nguesso avaient convergé vers Kinshasa le 11 décembre dernier pour assister au mariage du neveu du chef de l’État Kondjo Nguesso dit le bijoutier avec une Kinoise. La capitale de la RDC est victime depuis un moment d’une grande circulation du variant Delta qui a poussé les autorités éthiopiennes d’intensifier les contrôles contre tout passager en provenance de Kinshasa.

Au retour de Kinshasa, tous les membres de la délégation ont commencé à manifester les symptômes de Covid avant que les tests PCR réalisés ne confirment les faits. Aussitôt l’alerte a été donnée pour éviter le pire surtout à Denis Sassou Nguesso qui souffre d’autres pathologies.

Une source de la présidence annonce que Denis Sassou Nguesso serait sous respirateur depuis deux jours suite à quelques complications respiratoires. La crainte de voir mourir Sassou plane tellement au sein du clan que des voix responsabilisent Kondjo Nguesso du malheur.

Bien que vacciné, Denis Sassou Nguesso, vu son âge reste fragile et les effets négatifs du Covid se ressentent sur son organisme. Son épouse aussi a été testée positive et les deux sont en isolement.

Denis Sassou Nguesso a même renoncé à participer au somment Turquie-Afrique se faisant représenter par son ministre des affaires étrangères , Jean Claude Gackosso. Le dernier conseil du ministre vient de décider de la modification de l’article 157 de la constitution pour donner au président le pouvoir d’étendre l’état d’urgence. Le Covid est devenu un bon prétexte pour renforcer la dictature du Congo.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.