Pourquoi Océan du Nord cache l’accident mortel de son bus à Makoua?

 Pourquoi Océan du Nord cache l’accident mortel de son bus à Makoua?

La société Océan du Nord s’est empressée de venir démentir l’information publiée sur ce site sur la bastonnade de l’un de leurs chauffeurs Kamikazes à l’arrêt de Nkayi, alors qu’elle n’a jamais communiqué sur l’accident de son bus à Makoua qui a fait 3 morts et plusieurs blessées graves du reste abandonnés à leur sort. Un cynisme honteux dont fait preuve cette société sur les pertes de vie causées par ses conducteurs. Paterne Ntadi, un ingénieur civil en poste à Ouesso est mort dans cet accident de Makoua.

Stupeur et désolation ont envahi les internautes ont lisant le démenti immoral de la société mortuaire Océan du Nord sur la bastonnade de son chauffeur Kamikaze à Nkayi. Le goût de l’argent sale à tellement endurci même les agents de cette société que le vie des voyageurs ne compte plus pour eux.

Dans leur cynisme, Océan du Nord s’est empressée de venir démentir l’info accusant les journalistes et doutant de leur professionnalisme. Pourtant sur leur même page Facabook, aucune publication de compassion sur l’accident de leur bus entre Makoua et Mambili du 15 janvier dernier qui a fait 3 morts et plusieurs blessés graves. On apprend aussi que les blessés ont été abandonnés à leur sort ainsi que les 3 morts dont Paterne Ntadi, un ingénieur civil travaillant à Ouesso.

Un société sérieuse ne cache pas la bêtise de ses chauffeurs et publie les accidents en réconfortant les familles endeuillées. Mais que dire ! Une société qui à dans sa conscience plus de 300 morts des Congolais ne peut que nager dans la sorcellerie avec un cœur dur et insensible.

« Moi je dirais où est passé la crédibilité de l’administrateur de cette page en nous informons mal sur la situation que les congolais savent, réagissez aussi pour ceux qui ont publié les images de l’accident de votre bus sur l’axe makoua, pendant que vous étouffer ses infos ,ces journalistes qui manque de crédibilité sont obligés de nous informer, condamné aussi télé Congo d’avoir dit que l’accident de tao tao est due a l’excès de vitesse selon les témoins de LCR ,a ce jour le nombre des morts de l’accident de tao tao est élevé car certaines ont succombé à l’hôpital Asicé de pointe noire.je vous demande de contredire ses propos si c’est du mensonge et nous reviendrons avec des preuves a l’appui (lieu des veillées et les noms des morts de l’accident de tao tao et de l’axe makoua) » réagi l’internaute Gédeon Nbg à l’insensibilité d’Océan du Nord.

« Visiblement démentir des fakenews est plus important que communiquer sur un accident qui a coûté en vies humaines. À votre place, je n’aurais pas pu faire ce démenti, surtout après le deuxième accident qui intervient quelques jours après le premier et pour lequel aucune information officielle n’a été donnée. » constate Koumba Ibala

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.