Pourquoi tous les enfants de Sassou Nguesso sont- ils des voleurs?

 Pourquoi tous les enfants de Sassou Nguesso sont- ils des voleurs?

« Les enfants, descends des voleurs et délinquants financiers de cette Nation doivent se taire à jamais et arrêter avec le m’as-tu-vu ,en mémoire des crimes que leurs parents ont commis en leurs accordant des bonnes études en occident contrairement aux enfants de la majorité des Congolais » a déclaré un Congolais, sidéré de l’arrogance des rejetons du pouvoir.

Un bon père de famille est celui qui se sacrifie chaque jour à donner une bonne éducation à ses enfants basée sur les valeurs humaines. Mais en haut de son statut de chef de l’État, Denis Sassou Nguesso a lamentablement échoué dans l’éducation de ses enfants qui sont pour la plupart que des voleurs des deniers publics. Et malgré cette facilité à dispenser de touts les avantages étatiques, aucun d’eux n’a réussi dans l’entreprenariat.

C’est Édith Lucie Bongo Ondimba qui a convaincu son père après son retour au pouvoir par coup d’état de reconnaître tous ses enfants dont il a nié la paternalité à l’époque. On a assisté un désordre infantile dans la république avec tous les nouveaux Sassou Nguesso. Et peu à peu les Congolais découvrent que les enfants du président de la république ne valent rien et ne sont que des voleurs.

Le dernier épisode en date est celui d’Annie Rachel Sassou Nguesso, épouse Diop qui vient d’arnaquer 200 millions cfa aux pauvres Congolais qui ont cru en sa boite de micro-finance. Incapable de rembourser cet argent, elle est sous la protection de son patronyme et ne peut rien craindre contrairement à un congolais lambda qui serait déjà en prison.

Bien avant la voleuse Annie Rachel, c’est Gildas Ambendet Nguesso qui a défrayé la chronique avec ses détournements à la CNSS. Il est en liberté et se moque même des retraités qui subissent ses dérives.

Entre temps, à Pointe-Noire, c’est Jean Yves Sassou Nguesso qui a tenté d’arnaquer la SNPC avec sa bande une somme de 150 millions cfa. Son père Wamba Sassou Nguesso ne vit que l’arnaque aux expatriés et de la mafia au port de Pointe-Noire.

Que Dire des Claudia, Kiki, Joujou et Ninelle qui sont cités dans plusieurs cas de détournements au pays. Denis Sassou Nguesso ne peut être fier de ses enfants qui devraient en principe être différents de lui, mais il cautionne leurs instincts de détourneurs des fonds publics. Une famille maudite qui ne vit que du vol.

La rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.