Présidentielle 2021 : Albert Oniangué entend faire du Congo un pays tourné vers l’avenir

 Présidentielle 2021 : Albert Oniangué entend faire du Congo un pays tourné vers l’avenir

Le candidat à l’élection présidentielle du 31 mars prochain, Albert Oniangué, veut faire du Congo, une fois élu, un pays tourné vers l’avenir, a indiqué le 16 mars à Brazzaville son conseiller à l’économie, Venance Etom, au cours d’un point de presse.

Dans ‘’le Programme 5 sur 5’’, Albert Oniangué propose aux Congolais des réformes ‘’audacieuses’’ en vue de faire du Congo un pays totalement transformé, adapté aux standards universels et tourné vers des horizons meilleurs.

Une fois élu à la magistrature suprême, Albert Oniangué entend ‘’rétablir la confiance avec le peuple’’. Il mettra en place un premier programme de 100 jours, basé sur trois piliers qui feront du Congo « un Etat propre, bienveillant et protecteur », fondé sur « une justice forte et équitable ».

Le ‘’Programme 5 sur 5’’, a précisé Venance Etom, contient 48 engagements, soutenus par des réformes économiques de grande portée. La vision d’Albert Oniangué est de chercher à redynamiser l’économie nationale qui, selon lui, se situe actuellement au plus bas niveau.

Le candidat prévoit de mettre un accent particulier sur l’assainissement des finances publiques, en instaurant un système de traçabilité particulière. La réforme sera appuyée par une nouvelle politique d’exonérations fiscales au sein des sociétés pétrolières.

Avec un gouvernement de 24 portefeuilles, le candidat indépendant va oeuvrer à l’éradication de la pauvreté à travers entre autres un filet social d’un montant de 100 milliards de francs CFA par année, destinés à soutenir les ménages pauvres à travers le pays.

Albert Oniangué prévoit aussi d’améliorer le système sanitaire et scolaire, deux secteurs sociaux de base.

Concernant l’administration territoriale, le pasteur évangéliste envisage de diviser le Congo en trois ‘’territoires économiques’’.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.