Présidentielle au Pérou: Keiko Fujimori en tête, Pedro Castillo attend les résultats du monde rural

 Présidentielle au Pérou: Keiko Fujimori en tête, Pedro Castillo attend les résultats du monde rural

L’incertitude se poursuit au Pérou à l’issue du deuxième tour de la présidentielle. A une heure du matin, les résultats officiels portant sur plus de 68% des suffrages placent la candidate populiste de droite Keiko Fujimori en tête avec plus de 52,48% des suffrages contre 47,52% pour le candidat marxiste Pedro Castillo.

Traditionnellement les premiers votes compatibilisés sont ceux de Lima et des grandes villes, là où les Péruviens les plus riches et une partie de la clase moyenne doivent faire incliner la balance en faveur de Keiko Fujimori. Les bulletins de province, et notamment du monde rural arrivent plus lentement, et ce sont ceux qui, évidemment, favorisent le candidat du mouvement Pérou libre, Pedro Castillo.

Une tendance fragile

Donc la tendance pourrait encore s’inverser. D’ailleurs le président de l’ONPE, l’organisme électoral péruvien, a bien précisé dimanche 6 juin au soir que ces premiers chiffres favorables à Keiko Fujimori ne sont pas représentatifs car ils provenaient essentiellement des bureaux de vote urbains. Keiko Fujimori est de surcroît sa meilleure adversaire. C’est la candidate dont, en mars dernier, 55% des Péruviens disaient qu’ils ne voteraient jamais pour elle, et dont les sondages montrent que sa parole n’a aucune crédibilité.

Et les Péruviens de l’étranger… 

Sa force est d’être la candidate par défaut de tous ceux qui pensent que Pedro Castillo va transformer le Pérou en une nouvelle Cuba ou Venezuela. Elle devrait être également favorisée par le vote des Péruviens à l’étranger. Face aux accusations de fraude électorale qui se multiplient, le candidat Pedro Castillo a d’ailleurs lancé un appel au calme en attendant la publication des résultats officiels définitifs, ce qui devrait prendre encore quelques jours.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.