Procés Koffi Olomidé: 8 ans de prison ferme requis

 Procés Koffi Olomidé: 8 ans de prison ferme requis

Le GOAT comme il se fait appeler désormais, l’artiste congolais Koffi Olomidé était face aux juges du tribunal de Versailles dans l’affaire qui l’oppose à ses ex danseuses qui accusent le Grand Mopao de séquestration et d’agressions sexuelles sur quatre d’entre elles entre 2002 et 2006.

Tiré à quatre épingle, Koffi Olomidé est arrivé au tribunal accompagné de son avocat Me Emmanuel Marsigny.. Il avait tenu à ‘être présent  devant la cour d’appel de Versailles près de Paris pour cette audience car il avait brillé auparavant par une absence qui avait agacé les juges, lui valant un mandat d’arrêt international. Cet après-midi, Koffi Olomidé a durant une heure entendu de la présidente de la cour d’appel de Versailles  le rappel des faits qui luis sont reprochés: « enlèvements », « séquestrations », aide à l’entrée et au séjour irrégulier, absence de rémunérations, viols, violences sexuelles…

Imperturbable, le Grand Mopao s’est defendu en niant toutes les accusations portées contre lui. « On me présente comme un monstre, comme un diable, c’est terrible », lance-t-il à la cour. « Je n’ai jamais séquestré ces filles », « Moi j’ai cherché à les protéger et elles ont trahi ma confiance », a-t-il clamé. La défense du Quadra Koraman était simple, tout nié en bloc.Il accuse les parties civiles de « mensonges »  de présenté devant le tribunal des  « récits concertés »,  et de ourdir un « complot » pour « casser ma carrière » affirme t-il.

A l’issue de l’audience qui a pris fin en milieu de soirée, 8 ans de prison ferme ont été requis contre le Grand Mopao. Le jugement sera mis en délibéré à une date ultérieure.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.