Qui sont ces 15000 miliciens déguisés en militaires qui assurent la sécurité de Sassou?

 Qui sont ces 15000 miliciens déguisés en militaires qui assurent la sécurité de Sassou?

Pourtant il se dit être aimé par son peuple, mais a tellement peur qu’il se fait garder par une milice tribale constituée de 15000 hommes entretenus entièrement par le Trésor Public. Denis Sassou Nguesso qui ne résume sa vie qu’au pouvoir s’est bâti un empire sécuritaire depuis son retour au trône par les armes. Plus de 15000 hommes essentiellement Mbochis forment la DGPS ( Direction générale de lé sécurité présidentielle ) alors que l’armée régulière en a 20000.

Entre la Garde républicaine et la sécurité présidentielle, ce sont plus de 15000 hommes totalement formatés à la conservation du pouvoir par tous les moyens qui veillent à la sécurité de Denis Sassou Nguesso, garant du pouvoir Mbochis. Ces éléments ont perdu la raison après leur formation et ne pensent qu’à la domination Mbochis.

De ces 15000 hommes, la majorité vient de la Cuvette Centrale autour de l’Alima, et un petit nombre d’au delà d’Owando. Au sein de la sécurité présidentielle, tous les Mbochis d’Ollombo ( Plateaux ) ont été éloignés du premier cercle qui n’est constitué que des Mbochis autour d’Oyo jugés plus loyaux.

Les Kouyous qui sont plus de 300 ont été délocalisés à la Garde républicaine et n’ont aucun contact avec Denis Sassou Nguesso. Une source a confié à ce média que quand Sassou voyage, les éléments placés le long de son trajet sont tous Mbochis d’Oyo et jamais Kouyou ou Katangais.

Un putsch avait été évité de justesse impliquant les éléments Kouyou et Makoua de la DGSP placés sur la voie lors du retour de Sassou Nguesso d’un voyage. Ce sont eux qui devraient ouvrir le feu sur le cortège présidentiel. Depuis l’accès à l’armement de la DGSP n’est réservé qu’aux soldats Mbochis d’Oyo et surtout pas aux Kouyous et Makoua.

La DGSP est le corps de l’armé le mieux équipé en armement bien que les mieux formés soient les Commandos du GPC. L’armée régulière a été dépossédée des armes à cause de son caractère cosmopolite. Le Mbochis a été même fait langue officielle de la garde républicaine et DGSP.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.