RDC: A quoi joue la justice Française ?

 RDC: A quoi joue la justice Française ?

La fuite du Ministre Azarias Ruberwa de la RDC a été planifié par les antennes Tutsi qui étaient au courant du plan de leurs arrestations.

Nous avions parlé pas plus loin que le mois passé, quand le ministre Azarias Ruberwa s’ était échappé de Kinshasa dans un avion médicalisé sous- Prétexte qu’il était atteint de la Covid-19, dans notre article nous avions condamné les autorités congolaises d’avoir permis à ce génocide Azarias Ruberwa de quitter le pays, nous n’avions pas tort.

Le Président de RCD Azarias Ruberwa a fait une diversion faisant croire qu’il était atteint de la Covid-19 et il avait besoin des soins en Afrique du Sud et pourtant les nouvelles que nous avons, ce criminel est rentré dans son pays le Rwanda natal où Paul Kagame le maître de tous les crimes commis en RDC ne l’extradera jamais. C’est cela qu’on appelle l’anticipation, les criminels qui ont tenu les congolais en esclavage pendant si longtemps ont une longueur d’avance sur leurs victimes en RDC.
Et maintenant que Azarias Ruberwa s’est échappé, il faut désormais ceux qui sont encore sur le territoire national congolais notamment Moïse Nyarukabo, celui-là ne doit plus s’échapper.

Mais pourquoi la justice Française s’est-elle Précipitée à arrêter seulement un caporal Roger Lumbala qui avait joué qu’un rôle minime dans les crimes commis en RDC par le Président Paul Kagame avec sa tribu et ses contacteurs en RDC ?

Quelle peine courrerait l’ex Président Bill Clinton, Tony Blair et leur lieutenant-général Joseph Kabila ? Pourquoi cette précipitation sur Roger Lumbala alors Alexis Thambwe Mwamba, Kin-Kiey Mulumba, Jaynet Kabila, Zoé Kabila, Olive Lembe, Lambert Mende etc.. ne sont pas inquiétés ?

Faisons bien de choses, il faut les ramasser tous, nous aurions voulu la création d’un tribunal pénal international pour la République démocratique du Congo, pour permettre aux Congolais de pleurer leurs morts tout en sachant qui avait fait quoi ?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.