RDC: Insistant, Mboso Kodia veut la présence de l’opposition dans la nouvelle équipe de la CENI !

 RDC: Insistant, Mboso Kodia veut la présence de l’opposition dans la nouvelle équipe de la CENI !

Le président de l’assemblée nationale , Christophe Mboso Kodia s’est de nouveau exprimé au sujet des membres qui doivent composer la nouvelle équipe de la commission électorale nationale indépendante ( CENI) dans les prochains jours. Alors sur le temps avance sans qu’il ait de célérité sur ce dossier, cela inquiéterait de plus en le chef de l’AN, lui qui avait fixé l’ultimatum les jours passés aux opposants à rejoindre la composition des nouvelles figures qui dirigeront l’institution chargée en matière électorale.

Le samedi 11 décembre dernier devant ses collègues honorables députés nationaux, le speaker de la chambre basse du parlement a de nouveau insisté sur la nécessité de participation des membres de l’opposition dans l’équipe de la centrale électorale dirigée par Denis Kadima.

Dans ce registre, C Mboso Kodia a fait savoir que la participation des opposants dans cette nouvelle composition du bureau de la CENI permettra notamment à la transparence et crédibilité du processus électoral.

« La deuxième raison tient à la nécessité d’assurer l’inclusivité et donner à l’opposition son droit de regard, garantie de transparence du processus électoral (…) Fort de cette collaboration manifeste républicaine
Il serait de bonne politique que l’opposition y prenne part dès le départ…», a-t-il déclaré.

Il faut rappeler que le calendrier fixant le processus de désignation des nouveaux animateurs de la centrale électorale a été rendu public vendredi 10 décembre dernier . Dans ce calendrier publié, nous pouvons retenir l’entérinement des gens qui vont travailler ensemble avec Denis Kadima dès la semaine prochaine.

Au-delà des appels lancés par Mboso kodia, certains partis de l’opposition dont le PPRD ou encore Lamuka restent fermes et solides sur leurs décisions à ne pas rejoindre cette nouvelle composition de l’équipe de la CENI qu’ils considèrent illégale au regard du manque de consensus entre les confessions religieuses.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.