RDC: l’opposant Jean-Marc Kabund placé sous mandat d’arrêt provisoire

 RDC: l’opposant Jean-Marc Kabund placé sous mandat d’arrêt provisoire

Alors que la République démocratique du Congo accueille cet après-midi le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, Jean-Marc Kabund, l’ancien chef du parti présidentiel devenu opposant au président Félix Tshisekedi, a été placé sous mandat d’arrêt provisoire et conduit à la prison centrale de Makala, au terme de sa deuxième comparution au parquet général après la cour de cassation.

La justice le poursuit notamment pour «outrage» au chef de l’État, injures publiques et faux bruits. La veille, l’opposant a refusé de répondre à une deuxième invitation du bureau de l’Assemblée nationale, qui devait statuer sur la levée de ses immunités.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.