RDC: verdict attendu dans l’affaire de l’assassinat des experts de l’ONU

 RDC: verdict attendu dans l’affaire de l’assassinat des experts de l’ONU

Verdict attendu de l’affaire du meurtre de la Suédoise Zaida Catalan et de l’Américain Michael Sharp, experts des Nations-Unies tués au Kasaï central le 12 mars 2017). 54 personnes sont poursuivies dont 32 aux arrêts et 22 en fuite dans ce procès qui a commencé depuis juin 2017. Et c’est un réquisitoire très sévère contre les membres de la milice Kamuina Nsapu qui a été demandé par le ministère public.

Le ministère public n’a pas fait dans les détails. Pour le général Cyprien Muwawu, 51 prévenus doivent être condamnés à la peine de mort. Parmi eux, un colonel : Jean de Dieu Mambweni Lutete poursuivi pour association des malfaiteurs, violations des consignes et détournement d’objets saisis.

Selon le ministère public, le colonel Mambweni a fourni aux insurgés de Kamwina Nsapu des munitions de chasse. Ces dernières ont été prélevées lors des saisies par les services de sécurité.

Mais, dans leurs plaidoiries, les avocats de la défense ont rejeté toutes les accusations portées contre leurs clients. Les infractions n’ont jamais existé, c’est de la pure invention, selon ces avocats. Un magistrat du parquet militaire a été également mis en cause par les prévenus. Ce magistrat les aurait incités à mettre en accusation le colonel Mambweni. La défense a demandé l’acquittement pur et simple de tous les accusés.

Le verdict de la Cour militaire supérieure de l’ex Kasaï Occidental, doit être prononcé dans la journée à Kananga.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.