Réforme de l’Etat : ouverture des travaux d’actualisation de l’avant-projet du plan stratégique

 Réforme de l’Etat : ouverture des travaux d’actualisation de l’avant-projet du plan stratégique

Le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, a ouvert le 16 février à Brazzaville l’atelier de lancement des travaux d’actualisation de l’avant-projet du plan stratégique de la réforme de l’Etat.

Organisée en partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et la Banque mondiale, la rencontre qui se tient du 16 au 17 février a pour objectif de recueillir les analyses et les propositions des participants en vue d’actualiser l’avant-projet du plan stratégique de la réforme de l’Etat.

Il s’agit également de revisiter ce projet afin de l’accorder à la vision de l’Etat et aux orientations du président de la République ainsi qu’au programme d’action du gouvernement qui découle lui-même du Plan national de développement 2022-2026 et des engagements internationaux pris par le Congo.

S’adressant aux participants, le chef du gouvernement a rappelé que la réforme de l’Etat consiste en une refonte complète de la conception de l’action publique, de son organisation, de ses outils, de ses processus, de ses décisions avec un fil conducteur clair.  « La réforme de l’Etat rime avec la modernisation de l’Etat », a-t-il souligné.

Pour sa part, le ministre en charge de la Réforme de l’Etat, Luc Joseph Okio, a, quant à lui, indiqué que l’atelier qui se tient au moment où le gouvernement s’est engagé dans de grandes réformes devrait poser les fondements de la formulation de la stratégie de la réforme de l’Etat et, par conséquent, fournir la matière suffisante pour l’actualisation du plan stratégique de cette réforme.

Les partenaires du Congo, notamment le Pnud et la Banque mondiale, ont promis de l’accompagner dans ce projet. « En effet, c’est depuis pratiquement 2011, avec l’appui du Pnud,  qu’un avant-projet de plan de réforme de l’Etat avait été élaboré, suivi de la validation en 2017 du plan stratégique de la réforme de l’Etat qui, après quatre années, va de nouveau être actualisé à la faveur de ces travaux », a déclaré le représentant du Pnud.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.