Rencontre Tshisekedi-Kagame : « International Crises group’’estime que la question sécuritaire reste déterminante

 Rencontre Tshisekedi-Kagame : « International Crises group’’estime que la question sécuritaire reste déterminante

Le chercheur de l’organisation ‘’International Crises group’’ basé à Nairobi, Onesphore Sematumba estime que la question sécuritaire reste déterminante dans les relations économique, diplomatique et politique entre la RDC et ses voisins.

Dans une interview accordée vendredi 25 juin à Radio Okapi, Onesphore Sematumba réagissait aux rencontres, ce week-end, entre les deux Chefs d’Etat Congolais et Rwandais à Gisenyi et à Goma.

Pour lui, l’insécurité dans le Nord, Sud-Kivu et en Ituri où opèrent certains groupes armés qui trouvent leurs racines dans les pays voisins de la RDC, est une autre question épineuse qui justifie ces multiples rencontres bilatérales entre le président Félix Tshisekedi et ses voisins, en l’occurrence Paul Kagame.

Il estime que mutualiser les efforts n’implique pas seulement les opérations militaires, mais il faut prendre en compte aussi les efforts politiques et diplomatiques pour trouver des réponses aux problèmes qui persistent dans la région, notamment sécuritaire.

« Il faudrait que le président puisse trouver une voie durable de sortie. C’est ce qui est à la base de la plupart de ces rencontres. Nous à Crises group, nous disons que mutualiser les efforts ne signifie pas nécessairement mutualiser les efforts militaires, il faut trouver aussi des efforts politiques pour trouver des réponses politiques à des problèmes », a indiqué Onesphore Sematumba, chercheur à ICG.

Depuis le début de sa visite au Nord-Kivu et en Ituri, Félix Tshisekedi et ses homologues Ougandais et Rwandais ont effectué des visites symboliques de part et d’autre. Notamment la rencontre Félix Tshisekedi et Museveni à Mpondwe, côté Ougandais et Kasindi au Nord-Kivu, il y a une semaine, et ce week-end, ils se rencontrent avec Paul Kagame à Gisenyi et à Goma

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.