Route nationale 1 : lancement des travaux d’entretien sur l’axe de Mayama

 Route nationale 1 : lancement des travaux d’entretien sur l’axe de Mayama

La Congolaise des routes (LCR) vient de déployer ses équipes sur la principale route reliant Brazzaville à Pointe-Noire, pour renouveler la couche de roulement en enrobés. Les travaux, censés se dérouler durant le mois de février, visent à traiter les nids de poule et enlever les épaves de véhicules.   

Il s’agit des premières interventions de LCR sur la chaussée cette année, dans le cadre du programme maintenance de la route prévu dans le contrat de concession qu’elle a signé avec l’État congolais. Selon le directeur général adjoint de LCR, Jean-Charles Lhommée, l’opération consiste à fraiser la couche ayant glissé, puis à la reprendre.

« Nous avons mobilisé du matériel et des ouvriers de notre sous-traitant CSCO Congo, dont l’une des bases est située le long de la route nationale 1 à Mayama, avec l’ensemble des équipements nécessaires aux travaux de réhabilitation des routes revêtues, à savoir la centrale à enrobés, la carrière, le finisheur, les compacteurs… », a indiqué Jean-Charles Lhommée.

Le lancement des travaux d’entretien de la route Brazzaville/Pointe-Noire par LCR intervient quelques semaines après l’interpellation par les parlementaires sur l’état de cette voie. Les élus nationaux qui interrogeaient le ministre de tutelle, évoquaient l’existence sur la voie des carcasses de véhicules et la dégradation de certains panneaux de signalisation.

Le responsable de LCR rassure que le lancement des travaux figure dans son agenda et n’est pas motivé par l’interpellation des élus nationaux. Les travaux sont programmés depuis novembre 2020, a expliqué Jean-Charles Lhommée, ajoutant qu’ils sont engagés durant la saison sèche pour pouvoir être réalisés sans discontinuité. « L’entretien courant qui est effectué permanemment sera renforcé dans les zones qui le nécessitent afin que le niveau de service offert à l’usager ne se dégrade pas. Il convient de noter que le repli partiel des équipes de terrain durant les quelques mois du confinement ont contribué à redoubler nos interventions courantes d’entretien pour se remettre à niveau sur l’ensemble du réseau », a-t- il assuré.

Durant les travaux, la société exploitante invite les usagers de la route à la prudence à l’approche des zones de travaux.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.