Sassou Nguesso prépare-t-il une autre fausse rébellion dans le Pool ?

 Sassou Nguesso prépare-t-il une autre fausse rébellion dans le Pool ?

Le département du Pool serait-il en passe de replonger dans un conflit armé ? On assiste depuis un moment à un déploiement des miliciens du clan d’Oyo déguisés en militaires de l’armée régulière. Les grandes localités du Pool sont entrain d’être occupées par les miliciens venus droit d’Oyo et cela sans l’avis de l’état major général des FAC.

Ayant réprouvé sa paix dans l’unique but de se reconstruire et occupé la place qui lui revient comme moteur économique du pays, le département du Pool assiste avec tristesse comment le pouvoir le militarise. «A quoi joue Sassou ?» s’interroge un homme politique du Pool.

Denis Sassou Nguesso, qui dispose dans ce département plusieurs traîtres complices manque cette fois-ci d’arguments pour déclencher les hostilités. Le pasteur Ntumi n’est plus partant à jouer le faux rebelle et tient énormément à la pacification définitive de son département.

A chaque fois que Sassou Nguesso se retrouve coincé, c’est la guerre qu’il déclenche dans le Pool pour imposer ses choix. Décidé à faire de son fils Kiki le futur président du Congo, il veut une fois de plus utiliser le Pool.

Mais face au déploiement massif de sa milice dans le Pool, les populations ne gèrent pas et s’en félicitent d’ailleurs promettant une franche collaboration pour le bien de leur département. Malgré les brimades fortuites de ces miliciens envers elles, les populations ne réagissent pas et refusent de leur donner des motifs de déclencher les hostilités.

Quelques ex Ninjas recrutés par le pouvoir pour créer du désordre ont catégoriquement refusé de servir de prétexte. Il leur a été demandé d’attaquer les hommes du pasteur Ntumi installés sur la RN1.

Le pasteur Ntumi a instruit à ses hommes de ne pas répondre aux provocations d’où que ça viennent et de privilégier la paix dans le seul et unique intérêt du Pool. « Sassou et sa bande ne nous auront plus!» lâchent les hommes de Ntumi.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.