Second tour des législatives 2022 : la CNEI note un vote serein

 Second tour des législatives 2022 : la CNEI note un vote serein

Le président de la Commission nationale électorale indépendante (CNEI), Henri Bouka, a indiqué le 31 juillet à Brazzaville, à l’issue de la visite des bureaux de vote, que le deuxième tour du scrutin législatif  du dimanche s’est déroulé dans la sérénité à travers le pays.

Vingt-cinq circonscriptions électorales à travers le pays étaient appelées à se prononcer. Le vote a concerné Brazzaville avec huit circonscriptions en lice, à savoir Ouenzé 4 ; Moungali 1 ; Moungali 3 : Mfilou 1 et quatre circonscriptions à Makélékélé.

Dans le département du Pool, le second tour a concerné les circonscriptions électorales de Kinkala commune;  Kimba ;  Goma TséTsé et  Vinza. La Bouenza pour sa part, le vote a été repris à Mouyondzi, Kingoué, Boko-Songho et Madingou commune. En ce qui concerne le Niari, le corps électoral était convoqué à Moutamba, Moungoundou sud, Mayoko, Kimongo et Kibangou. Les départements de la Lékoumou et Pointe-Noire ont aussi repris le vote.

Faisant le point à l’issue de la ronde de quelques centres de vote à Brazzaville et sur la base des premiers rapports issus de l’intérieur, le président de la CNEI a souligné que le scrutin s’est tenu globalement dans la paix et la sécurité. « Les opérations de vote se sont déroulées dans la sérénité sur l’ensemble du territoire national. A Brazzaville, le vote a été un peu timide mais, à l’intérieur du pays, l’engouement a été remarquable. A Moutamba, par exemple, à 13heures, le taux de participation était estimé à 60%, tout comme à Boko-Songho et à Mouyondzi. Dès ce soir, nous centraliserons l’ensemble des données afin que les résultats soient publiés au plus vite », a indiqué Henri Bouka.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.