Sénégal: lancement des travaux du futur port en eaux profondes de Ndayane

 Sénégal: lancement des travaux du futur port en eaux profondes de Ndayane

Au Sénégal, le chantier du futur port en eaux profondes de Ndayane, à environ 70 kilomètres au sud de Dakar, a été lancé, ce lundi 3 janvier. La première phase du projet, mis en œuvre par l’opérateur émirati Dubaï Port World, est estimée à plus de 840 millions de dollars. Principal objectif : désengorger le port de Dakar.

La première pierre à peine posée, ses promoteurs multiplient les superlatifs pour ce « méga projet » qualifié de « plus important investissement privé au Sénégal » et qui doit devenir « le plus grand port de l’Afrique de l’Ouest » pour accueillir « les plus gros navires de l’espace maritime ».

À terme sur une superficie de 1200 hectares, le futur port de Ndayane sera également jumelé à une zone économique spéciale.

« Il s’agira de décongestionner le port de Dakar et ses environs. Il s’agira de donner une nouvelle impulsion à la place stratégique que notre pays occupe sur les routes du trafic maritime international », a déclaré le président sénégalais Macky Sall.

La première phase des travaux devrait durer quatre ans. Le projet va permettre une augmentation des échanges commerciaux équivalent à 3% du PIB du Sénégal, d’ici 2035, selon DP World. Un évènement « historique » pour le sultan Ahmed Bin Soulayem, directeur général du groupe. « Ce nouveau port apportera plus de croissance économique et de prospérité », assure- t- il.

Il s’agit aussi d’un projet qui suscite des critiques dans les localités touchées, sur la Petite Côte à savoir riverains, hôtel, ou encore maraîchers qui s’inquiètent des répercussions sociales et environnementales.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.