Un petit fils de Sassou laisse une facture de 5 millions impayées dans un hôtel de Pointe-Noire

 Un petit fils de Sassou laisse une facture de 5 millions impayées dans un hôtel de Pointe-Noire

Le sang du vol des biens d’autrui circulera toujours dans la famille Sassou Nguesso. A défaut de piller le Congo, Yves Sassou Nguesso, le petit-fils de Denis qui a séjourné à Pointe-Noire pendant quelques semaines a fui sans payer la facture d’hôtel où il était logé. Le propriétaire Libanais parle d’un montant de 5 millions fca entre hébergement et consommation. Avant de disparaître dans la nature, Yves a même le courage d’emprunter 25000 frs au Libanais.

On comprend le manque d’éducation existante chez nombreux des rejetons de Denis Sassou Nguesso qui ont été élevés par leurs mères. Le comportement affiché par Arnaud Wamba Sassou Nguesso ne pouvait qu’influencer dans la vie de son fils Yves qui est plus connu comme un délinquant notoire.

Dans la logique de la famille, Yves a compris que c’est dans l’arnaque, l’extorsion, trafic d’influence qu’il peut s’enrichir. Son niveau bas d’études l’empêchant de s’épanouir ailleurs, il utilise son patronyme ici et là entre Brazzaville et Pointe-Noire auprès des sociétés publics comme privées.

En séjour d’escroquerie à Pointe-Noire, Yves et ses amis ont logé dans un hôtel appartenant à un Libanais au centre-ville. A la réception, il a présenté son passeport avec mention « petit-fils du président de la république » qui lui a permis d’avoir le propriétaire dans sa poche. Trois chambres lui a été données sans verser le moindre sou, le Libanais loin de s’imaginer être abusé par un Sassou Nguesso.

Avec ses amis, Yves mangeait et buvait à l’hôtel avec la promesse de tout régler avant son départ. Des filles de Pointe-Noire défilaient chaque jour dans cet hôtel aux frais du petit-fils de Denis Sassou Nguesso. Un laisser-aller et confiance que le Libanais regrette aujourd’hui.

Selon les travailleurs de cet hôtel, Yves Sassou Nguesso et ses amis n’ont pas averti quitter l’hôtel. Ils sont sortis un matin et ne sont plus jamais revenus et on se demande à quel moment ont-ils exfiltré leurs valises ?

C’est depuis Brazzaville que le fils de Wamba Sassou a promis au Libanais de régler le plus tôt possible la facture de son séjour estimée à 5 millions fcfa.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.