Urgent: décès du général Gilbert Bokemba, chef d’État major de l’armée de terre après son départ de la Loge

 Urgent: décès  du général Gilbert Bokemba, chef d’État major de l’armée de terre après son départ de la Loge

Victime d’un malaise hier nuit, le général de brigade Gilbert Bokemba, chef d’état major de l’armée de terre a rendu l’âme ce matin dans un centre hospitalier de Brazzaville. Il faisait partie des officiers ayant claqué la porte à la Grande Loge du Congo du maître Jean Dominique Okemba.

Les Forces armées congolaises (FAC) viennent de perdre un grand militaire en la personne du général de brigade Gilbert Bokemba, chef d’état-major des forces terrestres. Selon ses proches, il était pourtant bien portant toute la journée d’hier et c’est dans la nuit qu’il aurait été victime d’un malaise à son domicile. Conduit à l’hôpital d’urgence, il a quitté la terre des hommes ce jeudi 29 juillet dans la matinée.

Gilbert Bokemba, originaire de Mossaka, figurait parmi les officiers militaires qui ont quitté la franc-maçonnerie après avoir remarqué les mauvaises pratiques de cette secte dans sa branche Congolaise. Un départ que lui a valu des menaces à peine voilée du grand-maître Jean Dominique Okemba.

Vaillant militaire, Gilbert Bokemba s’était aussi indigné du mauvais traitement infligé au général Jean Marie Michel Mokoko. Que son âme repose en paix !


Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.