Zone économique spéciale d’Ignié : la Commission de travail se relance

 Zone économique spéciale d’Ignié : la Commission de travail se relance

Les membres du gouvernement faisant partie de la Commission interministérielle chargée d’étudier l’opérationnalisation et le développement du parc industriel de Maloukou se sont retrouvés, le 24 décembre, pour mettre en place des sous-commissions et commencer à travailler dans le but de rendre opérationnel le développement de ce parc.

« Le ministre en charge de la Coopération et du Partenariat public-privé a travaillé depuis un certain nombre de mois avec un partenaire extérieur qui envisage de faire un investissement direct étranger de l’ordre de 200 millions de dollars pour rendre opérationnel ce parc industriel, et sur les orientations du Premier ministre, nous avons eu notre première réunion de travail ce matin pour la mise place des sous-commissions et commencer à travailler pour que ce partenariat devienne effectif au début de l’année 2022 », a fait savoir Demis Christel Sassou Nguesso. Et d’ajouter : « L’espoir est permis, nous voulons aller vite, et c’est dans ce sens que nous avons saisi fortement l’opportunité qui nous est tendue pour que ce travail soit effectif rapidement. Nous pensons relancer en début de l’année 2022 ce parc industriel ».

Le ministre de la Coopération et du Partenariat public-privé a, par ailleurs, indiqué qu’il revient au gouvernement de créer l’ensemble des conditions pour que ce partenariat se déroule de la meilleure manière. Il s’agit d’abord d’attribuer ce parc industriel à un opérateur et ensuite préparer la convention de concession pour lui permettre de travailler en toute sécurité.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.